Vous êtes ici : Accueil / Actu / Interview de David Sapiro à propos du service d'hébergement Plone gratuit Objectis

Actus Pilot Systems

Interview de David Sapiro à propos du service d'hébergement Plone gratuit Objectis

Publié le 08/01/2008
Jean-Sébastien Mansart publie une interview de David Sapiro sur son blog jsmansart.com

A lire sur le www.jsmansart.com :

Jean-Sébastien Mansart : Depuis quand le service existe-t-il ?
David Sapiro : Objectis a été conçu pendant la première conférence Plone à la Nouvelle-Orléans (Louisiane, USA) en octobre 2003. Dans les mois qui ont suivi, nous avons ouvert un premier serveur et publié le site objectis.org.
http://sauliere.objectis.org/ date du 10 octobre 2003 par exemple.

JS : Pourquoi un tel service ?
D.S : A cette époque, Pilot Systems était déjà très impliqué dans la communauté Plone, mais surtout sur les aspects business : lancement de Plone 1.0 au salon Solutions Linux au CNIT, création de Zope Europe Association (dont Pilot Systems était Managing Partner), réalisation du projet Oxfam avec Paul Everitt, etc. J'ai donc voulu appliquer le principe "give back to the community". Pour ça, il fallait une contribution plus technique. L'hébergement gratuit Plone s'est naturellement imposé à moi et au reste de l'équipe de Pilot Systems. Après 5 ans, le succès est évident, et le besoin tout aussi réel et d'actualité.

JS : Combien de sites sont hébergés à l'heure actuelle ?
D.S : Les statistiques sont publiques :)
Au 25 décembre 2007 : 16.848 sites ouverts, dont 7.326 en anglais, 4.149 en français, 1.807 en brésilien, 1.296 en chinois.
La grande majorité sont des sites Plone, 1.0, puis 2.0, 2.1 et finalement 2.5.

JS : Quelle est la progression annuelle ?
D.S : La progression est catastrophique ;)
Trop de demandes en même temps. A chaque ouverture d'un nouveau serveur, nous avons vu une telle affluence de comptes, parfois un par minute, que les serveurs étaient très rapidement pleins. Début 2007, nous avons donc bloqué les ouvertures automatiques, pour mettre en place un système de code de validation. Avec un tel code, que l'équipe Objectis crédite, tu peux ouvrir de un à plusieurs sites. Pour les comptes Plone, les seuls encore actifs, les demandes se font sur un site dédié, http://myplone.objectis.org. Les demandes sont soumises à un workflow simple, qui génère et envoie automatiquement au demandeur un code de validation pour un site Plone, si sa demande est motivée. Si la demande est incomplète, ou malpolie, elle est refusée.

JS : Combien de sites sont actifs ?
D.S : Tous les sites ne sont pas actifs, en effet. Nous fermons les comptes trop longtemps inactifs par campagnes, environ une par an. Actuellement, il y a près de la moitié des comptes qui sont actifs, soit plus de 7.000 sites.

JS : A quand Plone 3 ?
D.S : Héhé, on espère bientôt. Q1 2008, comme disent les éditeurs américains :)

JS : Quel futur est envisagé pour le service ?
D.S : En 2005, nous avons tenté de lancer Objectis Pro, un service Premium pour les utilisateurs qui souhaitaient bénéficier d'un service... professionnel. C'est à dire d'une garantie de service, d'un espace de stockage important, de sauvegardes, voire d'un accès SSH pour intégrer ses propres produits Plone. L'objectif était trop ambitieux, et malgré une refonte totale du back-office d'Objectis, qui nous sert bien aujourd'hui, nous avons repoussé d'année en année cette ouverture.
Aujourd'hui, grâce à notre partenaire Groupe Solutions, nous sommes en gestation d'une plateforme de services en ligne tels que des hébergements Plone bien sûr, un outil de tracking appelé Trackr, un système de wikis avec Wiki At Work, et plein d'autres annonces qui arrivent en 2008.

JS : Une refonte du site objectis.org est-elle prévue ?_
D.S : Bien sûr, le site actuel est trop ancien et nécessite un lifting, autant graphique que sur la version de Plone et les contenus.

Remerciements : Objectis est avant tout un travail d'équipe, de l'équipe Pilot Systems. Et spécialement de Damien Baty et de Gaël Le Mignot, plus récemment d'Alexandre Garel.

Je n'ai pas eu l'occasion de tester le service pour le moment. Néanmoins, je trouve que cette offre est une très bonne solution non seulement pour héberger des sites Plone, mais aussi pour permettre de découvrir et de tester ce CMS et qui est en parfait accord avec les principes de l'open source.

Si vous ne connaissez toujours pas Plone, foncez. L'inscription prend 2 minutes, et vous pourrez faire joujou avec, et ce, gratuitement.

Newsletter