Vous êtes ici : Accueil / Actu / Lancement du CNLL, le Conseil National du Logiciel Libre

Actus Community

Lancement du CNLL, le Conseil National du Logiciel Libre

Publié le 19/02/2010
Créé le 18 février 2010, le Conseil National du Logiciel Libre (CNLL) regroupe 10 associations représentant 200 entreprises qui agissent autour des Logiciels Libres. Le CNLL a pour but de fédérer les actions de tous les acteurs de ces associations à l'échelle régionale et de les répercuter sur le plan national auprès des pouvoirs publics, ainsi qu'à l'international afin d'établir une réelle résistance aux logiciels commerciaux.

Le CNLL est né de l'initiative de dix membres fondateurs répartis dans toute la France : Alliance Libre, Cap Libre, Collibri (Cap Digital), GT LL (System@tic), Libertis, OSS@TV (Telecom Valley), PLOSS, PLOSS RHA, Pôle Nord, ProLibre. Ce conseil reconnu sur le plan national représente l'écosystème du Logiciel Libre en France et sa légitimité lui permettra de mener une action forte et fédératrice au coeur de la relance économique, en opposition au logiciel commercial. Le conseil est représenté par Patrice Bertand, DG et cofondateur de Smile, nommé par les membres en tant que porte-parole du CNLL.

Feuille de route

Le CNLL compte 10 représentants, un par association, qui se réuniront tous les mois pour mettre en oeuvre la feuille de route prévue dont l'objectif est avant tout de dynamiser et structurer l'écosystème des entreprises du Logiciel Libre en France. Le CNLL s’est donné pour missions, dès l’année 2010 :

  • De représenter l’écosystème des entreprises du logiciel libre auprès des pouvoirs publics et des organisations nationales existantes.

  • D’aider, grâce aux échanges de bonnes pratiques, au développement des organisations régionales qui le composent, et qui sont elles-mêmes des interlocuteurs privilégiés des collectivités territoriales et des services déconcentrés de l’Etat.

  • D’assurer une visibilité plus importante de l’ensemble des acteurs économiques de l’écosystème, de leur offre de logiciels et de services, de leurs atouts spécifiques et de leurs besoins, notamment en termes d’emploi et de formation.

  • De permettre à l’ensemble des entreprises de la filière de se reconnaître en son sein, d’échanger et de travailler ensemble dans une volonté partagée de synergies et de création de valeur.

  • De soutenir les principales manifestations nationales consacrées au logiciel libre : Solutions Linux, RMLL, OWF.

  • De relayer, au niveau national, les actions et la communication de ses membres, les associations régionales d’entreprises logiciel libre.

Le CNLL a également vocation à représenter la filière des entreprises du libre à l’international, en étant l’interlocuteur des organisations du libre d’autres pays, afin de mettre en place des actions communes au niveau européen.

PLOSS, un acteur au coeur du CNLL

Déjà en 2009, l'association PLOSS représentée aujourd'hui par David Sapiro (Pilot Systems) visait à relancer l'économie par 10 mesures essentielles étroitement liées à l'écosystème du Logiciel Libre. Le CNLL ne fait que renforcer cette initiative qui trouvera un écho encore plus fort avec l'action des acteurs du Conseil. David Sapiro se réjouit de ce nouvel élan pour le Logiciel Libre :“Les entreprises du Libre en Ile-de-France, réunies au sein de PLOSS, sont heureuses de la naissance du CNLL, qui nous permettra de travailler en parfaite synergie avec nos confrères de région. Notre souhait est de développer la coopétition au sein des entreprises de nos communautés partout où elle fera gagner des affaires et créer de l’emploi. Au delà de ces objectifs, un porte-parole de notre profession auprès des pouvoirs publics est une étape majeure dans la structuration économique du Logiciel Libre en France et en Europe, et d'assurer une plus forte visibilité auprès de l'ensemble de ces acteurs”.

Les représentants des associations composant le CNLL se sont vivement exprimés hier lors de l'annonce officielle de la création de ce Conseil. Retrouvez les témoignages et soutiens des différents acteurs sur le site du CNLL.

Newsletter