Vous êtes ici : Accueil / Actu / Le serveur de Zope 3 s'appellera Blue Bream

Actus Community

Le serveur de Zope 3 s'appellera Blue Bream

Publié le 23/02/2010
Le composant serveur de Zope 3, qui n'avait pas de nom spécifique jusqu'à maintenant, va désormais s'appeler Blue Bream. Un nom que l'on attendait depuis longtemps !

Zope 2, une architecture classique de serveur d'applications

Au commencement, il y avait Zope 2. Un serveur d'applications contenant une base de données objets transactionnelle (la ZODB), des serveurs HTTP, WebDav, FTP, un langage de templating (ZPT), une infrastructure de sécurité, une gestion de l'authentification modulaire (acl_users puis PAS), une interface d'administration (la ZMI) et ainsi de suite. Puissant, extensible, fiable, mais peu modulaire, Zope 2 était un gros serveur monolithique.

Blue Bream, le serveur de composants Zope 3

Puis vint Zope 3. Zope 3, c'est le successeur de Zope 2, mais utilisant une architecture très différente. Car Zope 3, c'est d'abord une architecture modulaire, la Zope Component Architecture (ZCA), ainsi que les bibliothèques Python permettant d'implémenter des composants ZCA. Mais Zope 3, c'est aussi une ré-implémentation, ou une modification, de tous les composants de Zope 2 pour utiliser cette architecture. C'est ce que l'on nomme le Zope Tooltik (ZTK).

Blue Bream est donc le nom de l'un des composants de Zope 3 : le serveur d'applications. C'est la clé de voûte de tous ces composants, leur permettant de fonctionner ensemble, de manière autonome. Il est donc désormais possible d'utiliser les composants du ZTK individuellement, dans une application Python standard, ou alors tous ensemble, comme on le faisait avec Zope 2, dans un serveur d'application riche en fonctionnalités : Blue Bream.

Newsletter