Vous êtes ici : Accueil / Actu / Conférence : le bad buzz existe-t-il ?

Actus Community

Conférence : le bad buzz existe-t-il ?

Publié le 30/10/2009
David Sapiro a participé à la conférence TechTocTV autour de la notion de "bad buzz", terme relancé récemment par l'exemple de Désirs d'Avenir, l'association de Ségolène Royal. Finalement, qu'est-ce qu'un bad buzz ? Existe-t-il réellement ? Les conséquences sont-elles vraiment négatives ? Eléments de réponses en vidéo.

Le bad buzz n'a-t-il que des retombées négatives ? Les avis des invités de ce plateau sont partagés : certains estiment qu'un buzz, quel qu'il soit, entraîne une notoriété qui génère des liens entrants sur un site web par exemple, alors que d'autres affirment que si le buzz est négatif, il nuit à l'image de marque du produit ou de la personne concernée. Finalement, cette notion est vraiment à traiter au cas par cas.

Lorsque le bad buzz entraîne des pertes colossales

Grégory Pouy (Culture Buzz) prend l'exemple de la société Kryptonite. Spécialiste mondial de cadenas, la notoriété de Kryptonite a été révélée lorsqu'un utilisateur a expliqué sur un blog comment ouvrir ces cadenas avec un simple stylo ! Le lendemain les discussions s'enflamment, les vidéos fleurissent sur la toile alors que la société affirme la qualité de ses cadenas. Reprise par la presse et les télévisions américaines, la nouvelle enfle de nouveau jusqu'à ce que l'entreprise décide finalement 10 jours plus tard de changer les modèles défectueux. Coût de l'opération : 10 millions de dollars !

L'exemple de Désirs d'Avenir

Le cas de l'association de Ségolène Royal est différent : la refonte de son site internet a d'abord suscité l'hilarité de la blogosphère et de la communauté geek, c'est à dire une communauté de spécialistes du web qui est loin d'être représentative de l'ensemble de la population française. Mais le problème principal réside avant tout dans le fait que le site, en dehors de son aspect graphique, ne fonctionnait pas. Le graphisme ne restait qu'un aspect aggravant l'image de marque de Ségolène Royal en matière de web. Grégory Pouy estime que la candidate à la présidentielle 2007 a perdu toute crédibilité et que sa communication est un véritable désastre, alors que Jean-Bernard Magescas, militant socialiste, déplore l'échec technique, mais estime que Ségolène Royal n'est pas plus ridicule que Jacques Chirac, alors président en 1996, qui parlait de mulot pour utiliser un ordinateur ! Sauf qu'en 1996, le web n'avait pas le même impact sur la vie quotidienne des Français.

Vous l'aurez compris, c'est un débat animé et passionnant que nous présente TechTocTV. En tant que spécialiste du web, Pilot Systems s'intéresse de près à cet aspect de bad buzz, a fortiori en tant qu'opérateur technique de Désirs d'Avenir.

Intervenants

Frédéric Bascunana : CEO de Webcastory et fondateur de TechTocTV. Responsable de la ligne éditoriale de TechTocTV, il organise les tournages, les rencontres entre les invités. "Je suis celui qui est heureux quand il a réussi à vous donner toute la visibilité que vous pouviez souhaiter d'une part, et quand des sujets passionnants sont développés de façon pertinente par les bons experts, qu'il se passe "quelque chose" sur le plateau, et qu'enfin les fils de discussions trouvent leur public !"

Patricia Gallot-Lavallée : webmaster, puis, chef de projet web, architecte de l’information et chargée d’unité d’enseignement à l’Institut International du Multimédia. En véritable technico-fonctionnelle, Patricia aborde la création de site internet selon 3 points de vue : le marketing, l’ergonomie et la technique. Patricia a travaillé sur des références telles que le Journal Du Net, Barclays Bank France, Le Centre d’Information des viandes, Petro-Canada etc.

David Sapiro : dirigeant de Pilot Systems. Il assure depuis quinze ans la direction de projets informatiques. Son expérience s'est fondée d'abord dans des environnements clients/serveurs, puis dans le cadre des nouvelles technologies et spécialement dans les technologies Open Source. Membre de nombreuses communautés (Plone Foundation, Silicon Sentier, PLOSS, groupe de travail Open Source IBM), il assure une veille sans relâche sur le développement des technologies et des nouveaux usages du web.

Jean-Bernard Magescas : ancien président de FON France, entreprise qui promeut à l'échelle mondiale le partage d'Internet par le wifi, il est également consultant, journaliste et il accompagne parfois Ségolène Royal sur sa stratégie numérique.

Michelle Blanc : consultante conférencière et auteur marketing internet et stratégies Web, Michelle Blanc est cofondatrice de Yulbiz.org et fait partie des personnalités influentes de la blogosphère, pas uniquement au Canada.

David Commarmond : chargé d'études et de recherches, veilleur spécialisé en intelligence économique (stratégie de recherche et d’analyse de l’information, diffusion et protection d’information à valeur ajoutée) et visualisation de l'information (carte heuristique).

Grégory Pouy : CEO chez BuzzParadise (groupe Vanksen), Grégory Pouy est également responsable Stratégie et communication. Il fait également partie de la blogospghère influente : parmi les sujets abordés sur son blog, on retrouve la communication on-line, les médias sociaux et le buzz marketing.

Visionner la vidéo sur TechTocTV

A propos de TechTocTV

TechTocTV est la première web-TV orientée B2B véritablement « collaborative ». C'est un site co-administré par une communauté d'experts qui abordent sous forme de talkshows en plateau TV, d'interviews, de reportages et de webinars l’écosystème des technologies et médias online. Si vous appréciez cette plateforme, sachez qu’elle est proposée en marque blanche par Webcastory. Pour en savoir plus, n'hésitez pas à contacter l'équipe au 01 40 10 87 24 ou écrivez directement à "salesfr @ webcastory.com".

Newsletter