Vous êtes ici : Accueil / Actu / Cloud broker : le bon, la brute et le truand

Actus Cloud

Cloud broker : le bon, la brute et le truand

Publié le 03/04/2015
Trois variantes de Cloud Broker étaient représentées à une table ronde du salon Cloud World Expo 2015. C’est le moment de voir brièvement les avantages et inconvénients de chacune, ainsi que votre préférence.

Profession cloud brokers ! Quels services et quelle valeur ajoutée ces courtiers de services Cloud apportent-ils aux entreprises clientes ?

C’était le thème du 1er avril 2015 en salle Madrid du Cloud World Expo 2015. La salle était comble. Nombre de personnes suivaient debout le débat animé par Eric Montagne. Ludovic LEVE (Dell), Philippe RECOUPPE (Forum Atena [1]), Johnny DA SILVA (LinkByNet) et Chuyen HUYNH (Pilot Systems) formaient la table ronde.

L’approche Marketplace était présentée par Dell

Une marketplace est l’équivalent informatique du marché au centre des villes et villages : on s’y promène avec une vague idée en tête, on y trouve des produits sur étagère, on fait son marché de matières premières pour cuisiner à la maison. En d’autres termes, la marketplace est destinée à un public averti (DSI) pour construire des solutions adaptées aux besoins internes de l’entreprise.

L’approche Management Platform était présentée par LinkedByNet

Une plate-forme Cloud est l’équivalent d’un quai de gare : on sait où aller, on demande les horaires et les durées, on s’achète un billet et c’est le point de départ pour diverses destinations. La plateforme Cloud masque la particularité de chaque solution Cloud, que ce soit en terme de gouvernance, de SLA, de contrat ou d’interface utilisateur.

L’approche Spécialiste était présentée par Pilot Systems

Le spécialiste est une interface humaine reconnue dans un domaine : on soupçonne un besoin, on a besoin d’un avis neutre et personnalisé, on sait que la solution peut être compliquée et on ne veut pas se tromper. Le spécialiste s’engage à connaître les deux parties prenantes - fournisseur et consommateur Cloud - et à proposer la solution technico-économique la plus adaptée pour chaque cas.

Qui est le bon, la brute et le truand [2] ?

Voici un rappel du film pour votre sélection personnelle :

  • Le bon avait un sens de l’amitié. Il savait écouter et réaliser le rêve secret du capitaine des forces nordistes. Le Cloud broker devrait pouvoir réaliser le vôtre, surtout si cela rentre dans ses compétences.

  • La brute n’avait pas d’état d’âme. Il avait surtout le sens des affaires. La faim justifie les moyens. C’est peut-être ce que vous attendez d’un Cloud broker aussi : des résultats avec quelques règlements de compte au passage.

  • Le truand était un bandit comique, maladroit et volubile, recherché par les autorités. Vous êtes peut-être las des promesses non tenues des fournisseurs informatiques. Le truand est un bon compagnon de voyage.

Et voici une vidéo amateur pour un des protagonistes de la table ronde :

Alors ? Chuyen HUYNH, bon, brute ou truand ? Et les 2 autres ?

Références :

[1] Forum Atena est une association à la convergence du numérique, des entreprises et de l’enseignement supérieur, structuré en ateliers thématiques. Il a une vision sur les évolutions du Cloud, notamment le rôle du broker.
http://www.forumatena.org/

[2] Titre d’un film germano-hispano-italien réalisé par Sergio Leone en 1966 où figurent trois as de la gachette.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Bon,_la_Brute_et_le_Truand

L'auteur
Chuyen Huynh Chuyen Huynh

Avec 8 ans de pratique Cloud et des projets réussis dans les grands comptes, Chuyen construit avec Pilot Systems une offre Cloud broker pour que les PME franchissent plus vite le pas vers le Cloud.

Auparavant, il était architecte d'entreprise chez IBM, responsable Offre Virtualisation chez Devoteam, avant-vente logiciel d'automatisation chez HP et spécialiste Cloud chez Cisco.

Ingénieur des Mines d'Alés de 1986. MBA de l'Université d'Austin au Texas de 2003.

07 52 67 66 67
cloud-broker@pilot-systems.net

Newsletter